Historique

En 1978, Michel Liotta, installé depuis peu dans le Pays de Gex, propose par voie de presse, la création d’une chorale A Cœur Joie à Gex,  la MJC est d’accord de nous donner un local pour un soir par semaine.
Les réponses sont nombreuses et plus de trente ans après, certains des choristes actuels sont  encore là.
Une trentaine de choristes enthousiastes nous  permet, au bout d’un an, de donner un concert au théâtre de Divonne en compagnie de la Villanelle de Bellegarde.
La salle de la MJC étant trop petite et peu pratique, nous déménageons à la salle des Fêtes (qui avait encore une scène et un revêtement « papier chocolat »  et une excellente acoustique).

Transformation de la salle des Fêtes, déménagement à l’école des Vertes Campagnes. Plan « vigie Pirate » : on cherche un local. Après des recherches infructueuses, nous atterrissons à l’institut Jeanne d’Arc (qui n’est pas concerné par le « plan »)… et nous y sommes toujours.

Le groupe vocal est dirigé par Michel Liotta jusqu’en 1998 puis par Frédérique Grand de 1988 à 2008, puis par Hélène Kern et Jean Durand, actuellement Hélène Kern est le chef de chœur.

 

Réalisations :
 

En 1981 à la suite d’un stage, Michel Liotta invite Michel Schwingrouber à venir animer un WE de travail sur la Voix.  Afin de réduire les frais, nous invitons les chorales de Bellegarde et du Châbles  à nous rejoindre. Le rassemblement CHANDIVER est né, il a duré jusqu’en 2011 et a vu défiler beaucoup de chefs : Philippe Caillard, Norbert Ott, Bruno Bertholat, Jacques Frochot etc….dans des répertoires variés, allant de  la Renaissance aux variétés modernes en passant par la liturgie orthodoxe russe ou juive, la musique d’Amérique latine, de Pologne, etc….

Au cours de ces années, la chorale a su mélanger un peu tous les genres,  avec un goût prononcé pour la chanson d’aujourd’hui mais sans oublier les œuvres plus importantes telles que :

• Le Requiem de Gabriel Fauré (avec piano ou orgue), Das neugueborne Kindelein de Buxtehude (avec Orchestre à cordes)
• La Petite Suite Québécoise de Marie Bernard avec orchestre (qui sera reprise 10 ans après)
• L’Eclipse avec orchestre et mise en scène en 1999 , une œuvre de Gilles Maugenest.

 

 Et la chorale voyage….

 

• 1991 premier voyage au Québec, Premier concert mémorable à Montréal dans l’église St Jude, émotion partagée avec « la Langue de chez nous », phénomène renouvelé aux nombreux concerts donnés.
• En 1997 nous allons en Italie du nord, nous partons avec le Magnificat de Vivaldi et des chansons italiennes : Concert inoubliable à Salsomagiore, un Gerusaleme dans le baptistère  de Parme, un concert partagé à Argenta, Rimini, Padou, Venise, que de bons souvenirs !
• En 2003, rebelote, on est à nouveau au Québec  avec un programme tout en mouvements « Trenet et ses héritiers » : concert à St Jean, Victoriaville, Québec, Chicoutimi (sous la pluie), cap de la Madeleine. Souvenirs de baleines, de feu de camp, du lac St Jean, du zoo en plein air etc…
• On fait aussi du tourisme, en Auvergne en 2007 , en Tunisie en 2008  et on s’envole pour Prague en 2012 : avis aux amateurs !

Cela ne vous donne-t-il pas l’envie de nous rejoindre ? Nous ne demandons aucune connaissance musicale, sinon le plaisir de chanter et de mêler sa voix à celle des autres choristes.

A bientôt.